Le guide ultime du ski en famille

Si l’on se fie aux photos de Will et Kate en vacances à Courchevel avec leur famille toujours aussi charmante, les vacances à la neige semblent être le summum des vacances en famille. Pourtant, en réalité, si vous demandez à la plupart des parents qui ont tenté l’expérience de se souvenir honnêtement de leurs vacances de ski en famille, de nombreux récits ressemblent un peu à cela.

L’équation semble vraiment rationnelle ; quand on met des petits corps froids dans des manteaux et des grenouillères bouffantes et qu’on y ajoute des bottes gênantes… il faut s’attendre à des moments de frustration encore plus intenses, et tout cela avant même d’avoir dévalé les pentes avec les skis !

Mais devinez quoi… avec un peu d’organisation et un peu de réflexion préventive, des vacances au ski peuvent et doivent être un plaisir fantastique pour tous. C’est pourquoi, à l’approche des vacances scolaires et alors que de nombreuses familles s’apprêtent à partir en vacances, voici quelques conseils à l’essai et testés pour assurer le bonheur des mamans, des papas et des petits sur les pistes.

Mais avant de commencer nous vous proposons notre coup de coeur pour l’année 2021, il s’agit de la la station Serre Chevalier. Une station ou il fait bon vivre.

1. Ne lésinez pas !

Il n’y a rien de tel que de s’aventurer dans la nature sauvage avec une tente, mais le ski en famille n’est pas une sinécure. Soyons réalistes, le ski est un sport d’entraînement ! Reculer sur la neige pour le deuxième jour (sans parler du troisième ou du cinquième jour) sera une catastrophe en descente, sans un chalet confortable pour se détendre à la fin d’une longue journée. Il existe de fabuleuses solutions d’hébergement indépendant si c’est plutôt votre style ou si vous voyagez avec votre propre personnel. Toutefois, pour une pause sans stress, faites le calcul : faites les courses et la cuisine pour les enfants fatigués et affamés alors que vous n’êtes pas en vacances ! Laissez quelqu’un d’autre faire le travail et détendez-vous en fin de journée. Voici quelques chalets familiaux idéaux à envisager.

2. Avoir une longueur d’avance

L’organisation est la clé ! Si vous n’utilisez pas l’expertise d’une agence de voyage ou d’un service de conciergerie, assurez-vous d’avoir fait vos recherches et réservé tout à l’avance… et cela signifie tout : forfaits de remontées mécaniques, leçons, équipement, transport, garde d’enfants, et même une table pour le déjeuner. Le but du jeu est d’éviter de passer à côté ou d’attendre inutilement dans le froid.

3. Se familiariser avec une pente sèche

Si possible, prenez des leçons sur une piste sèche comme au ChelSki de Londres sur le Kings Rd. Cela donnera à vos enfants un aperçu rapide de ce à quoi ils peuvent s’attendre et leur donnera une grande confiance en eux. Au moment de vos vacances, ils seront prêts à montrer tout ce qu’ils ont déjà maîtrisé.

4. Habillez vos enfants de manière appropriée

On pourrait penser que cela va de soi, mais parfois, il faut dire l’évidence ! Placez les petits en couches, bien au chaud, avec des vêtements faciles à ajouter et à enlever.

5. Empilez-vous sur un chapeau Crash.

Un casque est un équipement essentiel pour les apprenants de tout âge (ou pour n’importe qui d’ailleurs). Dans de nombreuses écoles de ski, le port du casque n’est pas facultatif, alors ne prenez pas le risque de vous présenter sans casque ou de vous voir refuser des leçons. De toute évidence, il est de la plus haute importance de protéger la tête de vos jeunes et intrépides, qui ne feront certainement pas preuve du même sens de la prudence que vous, les parents.

6. Une nourrice

Ok, ce n’est pas une nécessité pour toutes les familles et cela dépend largement de l’âge de vos enfants, mais souvenez-vous que ce sont vos vacances aussi ! Lundi matin, lorsque vous serez de retour au bureau, la dernière chose que vous voulez est de vous languir de la pause que vous n’avez pas eue. Il est à noter que le fait d’amener votre propre nounou ou d’utiliser une nounou de chalet plutôt que d’opter pour une crèche ou un club pour enfants vous permettra de bénéficier d’une plus grande souplesse dans votre emploi du temps. Par exemple, profitez de boissons après-ski sans avoir à compter le temps de ramassage.

7. Chocolat

Si tout le reste échoue, il faut recourir au chocolat. Le chocolat est le parfait remède pour me remonter le moral, il guérit toutes les bosses et les bleus et possède le pouvoir de diffuser n’importe quel moment de chaleur. Certes, les adorables skis en chocolat d’Amelia Rope font un petit plaisir parfait et ne manqueront pas de faire craquer un sourire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *