Emmanuel Macron révolutionne le congé de naissance : six mois pour les deux parents

Emmanuel Macron révolutionne le congé de naissance : six mois pour les deux parents

Un congé mieux rémunéré et plus court

Face à la baisse de la natalité en France, le gouvernement a décidé de remplacer le congé parental actuel par un « congé de naissance ». Cette nouvelle mesure, annoncée par Emmanuel Macron lors d’une conférence de presse, vise à offrir aux parents un congé mieux rémunéré et plus court que le congé parental actuel, qui peut durer jusqu’à trois ans. En effet, le congé parental actuel éloigne souvent les femmes du marché du travail et crée des situations difficiles.

Six mois pour les deux parents

D’après le président de la République, ce nouveau congé permettra aux deux parents d’être aux côtés de leur enfant pendant une durée de six mois, s’ils le souhaitent. Cette mesure vise à répondre aux problèmes de faible rémunération du congé parental actuel, qui engendrent de l’angoisse chez les parents. L’objectif de cette réforme est de lever les freins économiques et sociaux qui entravent le désir d’enfant.

Une mesure prévue pour 2025

La création de ce « nouveau droit » pour les familles avait déjà été annoncée par la ministre des Solidarités, Aurore Bergé, en novembre dernier. Ce congé de naissance pourrait coexister avec l’ancien congé parental, qui est actuellement rémunéré à hauteur de 429 euros par mois. Selon Aurore Bergé, les deux parents auront la possibilité de prendre ce congé en même temps ou successivement, à temps plein ou à temps partiel.

En résumé, Emmanuel Macron souhaite révolutionner le congé de naissance en proposant un congé mieux rémunéré et plus court. Les deux parents pourront ainsi bénéficier d’un congé de six mois pour être auprès de leur enfant. Cette mesure, qui devrait entrer en vigueur en 2025, vise à faciliter le désir d’enfant en levant les freins économiques et sociaux.

Cliquez pour partager l'article