Déserts médicaux : la vision radicale d’Emmanuel Macron pour lutter contre leur expansion

Déserts médicaux : la vision radicale d’Emmanuel Macron pour lutter contre leur expansion
Face au problème croissant de l’accès limité aux soins en France, Emmanuel Macron prend des mesures radicales pour y remédier. Lors de sa récente conférence de presse télévisée, le président français a déclaré qu’il était nécessaire de trouver une solution radicale pour mettre fin au scandale des déserts médicaux qui touchent 87% du territoire français.
Le président a souligné que la France compte actuellement un peu moins de 100 000 médecins généralistes, soit une perte de 6 000 médecins au cours des 10 dernières années. Malgré les mesures prises en 2018 pour augmenter le nombre de places disponibles dans les écoles de médecine, il faut encore 10 ans pour former de nouveaux médecins. De plus, environ 25 à 30% des médecins généralistes ont plus de 60 ans.
Emmanuel Macron est convaincu que pour les cinq à sept prochaines années, il est crucial d’organiser les choses différemment afin de donner plus de temps aux médecins. Il propose donc une meilleure coordination avec les professions paramédicales, telles que les infirmiers et les kinésithérapeutes. Cette approche vise à dégager du temps médical en permettant à ces professionnels de santé de prendre en charge certaines tâches.
Cependant, il est important de noter que certaines expérimentations doivent être effectuées à plus grande échelle que les établissements de santé actuels. Les médecins expriment leur inquiétude concernant ces nouvelles structures, telles que les Communautés Professionnelles Territoriales de Santé (CPTS), qui regroupent les professionnels de santé au-delà des murs de leurs cabinets.
L’autre volet de la vision radicale proposée par Emmanuel Macron concerne la réforme de l’exercice de la médecine libérale. Il défend le paiement au patient plutôt qu’à l’acte, ce qui pourrait engendrer des discussions tendues entre les syndicats médicaux et l’Assurance Maladie.
En conclusion, Emmanuel Macron propose une approche radicale pour lutter contre les déserts médicaux en France. Il veut donner plus de temps aux médecins en les coordonnant avec d’autres professions paramédicales. De plus, il souhaite réformer l’exercice de la médecine libérale en adoptant un paiement au patient plutôt qu’à l’acte. Cette vision ambitieuse vise à améliorer l’accès aux soins pour tous les Français.

Cliquez pour partager l'article